Le conseil communal de 1953 à 1976

 
 

A la célébration du centenaire, le conseil communal se compose de :
Léon Hollands, bourgmestre,
Mathieu Frisschen et Joseph Franssen, échevins,
Gilles Straetmans, Jean Maréchal, Laurent Flas et Chrétien Linkens, conseillers communaux,
Philippe Pinckers, secrétaire communal.

Avant même l’examen du projet de loi Gilson en séance publique, la réaction locale fut violente. Elle avait à sa tête le Comte Lionel de Sécillon, bourgmestre de Teuven. Si le projet initial heurtait déjà violemment les résultats du recensement en maintenant un régime flamand, le texte adopté par la  commission, prévoyant de surcroît le rattachement au Limbourg, suscita des réactions d’indignation de la part des conseils communaux.

Le conseil communal de Rémersdael protesta le 8 décembre 1961 à l’unanimité. Présents à ce conseil communal de Rémersdael : Gilles Straetmans, Bourgmestre, Jean Maréchal et André Schmets, échevins, Mathieu Frisschen, Armand Xhonneux et Jean Pelsser, conseillers, et Philippe Pinckers, secrétaire. Lors de l’installation en 1959, Léon Hollands (1895-1960) était bourgmestre. À son décès, le 22 octobre 1960, Gilles Straetmans devient bourgmestre, et André Schmets, élu sur une liste d’opposition, devient échevin.

Les élections de 1964 se font évidemment sur le thème "Retour à Liège" et le plus simplement du monde puisqu'il y a élection sans lutte à Rémersdael.

Composition du conseil communal installé en 1965 :
Rémersdael :
Gilles Straetmans, bourgmestre,
André Schmets, Jean Pelsser, échevins,
Marcel Dederix, Edmond Roemans, Robert Pelsser, Alphonse Lahaye, conseillers communaux,
Philippe Pinckers, secrétaire.

Le collège des Bourgmestre et Échevins avec Saint Nicolas et le Père Fouettard dans la petite salle du café Smits en décembre 1966. C'était le local des sociétés du village et on y retrouve donc aussi le collier de la Société Royale de Tir Saint-Héribert.

 

Après les élections communales de 1970, le conseil communal de Rémersdael s’installe le 19 février 1971, André Schmets ayant été nommé bourgmestre le 22 janvier 1971. Alphonse Lahaye, Jean Pelsser, François Detry, Victor Taeter et François Heuts prêtent serment en français, tandis que Joseph Rouvroye le fait en flamand. Jean Pelsser et Alphonse Lahaye sont élus échevins.

Une fête est organisée en décembre 1976 à la salle Rimbiévaux pour célébrer la fin de ce conseil communal et la fin de la commune de Rémersdael, fusionnée dans la nouvelle entité des Fourons:

De g. à droite: François Heuts, Joseph Rouvroye, Philippe Pinckers, Victor Taeter, François Detry, Jean Pelsser, André Schmets et Alphonse Lahaye.

Page mise à jour le 20.10.2011